Retour aux témoignages
Gabin Ernoult
Gabin Ernoult

Gabin Ernoult nous livre sa vision de l'Expérience à l'EM Normandie

Selon vous, quels sont les points forts de l'École ?

Le réseau

En effet, la force première de l’EM Normandie, c’est son réseau de diplômés. Quand je vais sur LinkedIn, je vois souvent des Alumni de l’École, cela renvoie une image positive.

La communauté

C’est vrai que l’École a une forte identité, des valeurs et une belle Histoire. La convivialité et la bienveillance règnent sur ses campus. Par exemple, celui du Havre est à taille humaine, on s’entend avec tout le monde et on y trouve facilement sa place.

La convivialité et la bienveillance règnent sur ses campus.

Est-ce que vous vous attendiez à ce type d’expérience ?

En intégrant l’EM Normandie, j’ai été très agréablement surpris et vraiment séduit par la vie asso qui m’a permis de progresser, de rencontrer beaucoup de personnes et de vivre l’Expérience EM Normandie à fond.

Pouvez-vous décrire l’expérience étudiante en École de Commerce ?

On rencontre beaucoup de monde. Il y a beaucoup d’interactions entre étudiants et professeurs. On est tous très soudés. Il est agréable de vivre dans cette École qui nous offre un très bel endroit et de belles perspectives.

Quelles sont les différences entre une École de Commerce et une université ?

Dans l’enseignement supérieur, il faut être assez autonome dans tous les cas mais on est beaucoup plus encadrés en prépa ou en École de Commerce qu’en université. De plus, je préfère avoir sur mon CV un diplôme reconnu par les recruteurs pour l’expérience acquise sur le terrain. On a aussi un campus fabuleux au Havre avec beaucoup de services mis à notre disposition.

Le choix de l’EM Normandie

Pourquoi avoir choisi l’EM Normandie ?

Étant Havrais d’origine, je l’ai choisie pour son nouveau campus. C’est une École qui investit : un nouveau campus au Havre et bientôt à Paris. Ses accréditations, la qualité de ses enseignements et sa vision à long terme ont aussi pesé dans mon choix. 

Comment sont les campus de l’EM Normandie ?

En visitant l’ancien campus de Richelieu, je l’avais déjà trouvé très humain. Tout le monde se croisait dans les couloirs. Aujourd’hui, le nouveau campus Quai Frissard donne une autre grandeur à l’EM Normandie, que ce soit au Havre ou au niveau national, on a un campus impressionnant sur le plan architectural. De nombreux services sont mis à notre disposition et le campus est digitalement très intéressant.

Recommanderiez-vous l’EM Normandie à vos amis ?

Oui. Le réseau est vraiment important et la vie associative très dynamique.

La pédagogie

Combien d’heures de cours avez-vous ?

J’avais entre 22 à 23 heures par semaine de septembre à avril, soit 8 mois de cours.

Quelle est votre matière préférée cette année ?

Je garde un très bon souvenir du cours de stratégie. J’ai aimé les méthodes d’enseignement du professeur, avec une partie théorique et des échanges avec le groupe. On sortait du rang de la leçon pure en traitant notamment des sujets d’actualité des entreprises. Puis, on travaillait sur un cas pratique qu’on présentait au cours suivant devant les autres étudiants.

Quel est votre rapport avec le corps enseignant ?

On a de très bons rapports avec nos professeurs. Ils sont toujours à l’écoute. Par exemple, quand on a besoin de plus d’explications, on contacte nos professeurs par email et l’on reçoit une réponse assez rapidement. En tant qu’étudiant, si on est volontaire, on ne sera jamais délaissé.

L’intégration en École de Commerce

Se fait-on beaucoup d’amis en École de Commerce ?

En période Covid, je me suis fait autant d’amis que j’aurais pu en avoir en temps normal. Tout d’abord, avec la période d’intégration, puis pour les listes de candidatures au BDE. Malgré les conditions, on a pu se retrouver en petits groupes, on est toujours restés soudés et avons toujours trouvé de quoi profiter de la vie.

Quels sont les facteurs-clés pour bien s’intégrer en École de Commerce ?

La période d’intégration a été très importante pour moi et pour ma vie associative ensuite car j’ai rencontré une grande partie des personnes à cette période-là. L’administration nous épaule en cas de besoin, que ce soit pour notre intégration ou pour nous aider psychologiquement. Je trouve que l’École ne met personne à l’écart.

Comment s’est passée votre première rentrée ?

La période d’intégration a été très importante pour moi et pour ma vie associative ensuite. J’ai pu échanger avec énormément de personnes, partager des moments assez extraordinaires avec des personnes qui font aujourd’hui partie de mes meilleurs amis. Nous avons eu 3 jours avec des sorties intéressantes qui favorisent l’interaction entre les équipes et au sein des équipes. On s’est bien amusés avec les courses de caisse à savon !

L’organisation au quotidien

Pouvez-vous nous décrire une journée type en École de Commerce ?

Si on est impliqué dans la vie asso, on arrive le matin avec quelques minutes d’avance, on passe par l’EM Square sur le campus du Havre, c’est l’endroit où l’on se retrouve histoire de bien démarrer la journée. On a 3 heures de cours avec une pause de 15-20 minutes au milieu, ce qui permet de jouer au baby-foot ou au ping-pong, aller à la cafétéria ou aller pour prendre l’air.

Durant la pause du midi, on se retrouve pour manger à l’EM Square. Le campus étant en centre-ville, on peut aller rapidement chercher à manger. Ces endroits sont un bon moyen pour se retrouver, partager, jouer aux jeux vidéo et discuter de la vie associative.

Ensuite l’après-midi, on se retrouve après les cours pour travailler en groupe dans les endroits mis à disposition : Learning Center, médiathèque et l’EM Square avec un peu de musique pour ceux qui préfèrent travailler dans le bruit. Ensuite, on rentre chez nous ou on se retrouve près de la plage ou dans le centre-ville pour profiter de la fin de journée.

Avez-vous beaucoup de travail personnel ?

Je me suis beaucoup investi dans la vie associative avec le BDE. Je recommande un maximum d’implication, cela permet d’entrer dans la voie professionnelle et en même temps de partager de bons moments avec des amis et profiter un maximum. Je consacre le reste du temps au travail des cours. Cela ne me demande pas personnellement un énorme travail mais il faut néanmoins travailler et aller jusqu’au bout en relisant ses cours le soir. 

Comment gérez-vous votre logement et transport ?

J’habite chez mes parents près du Havre. Financièrement, c’est plus intéressant. 
Je suis tout le temps à vélo. C’est un aspect agréable de la ville. On a des pistes cyclables un peu partout. On trouve de la place pour se garer facilement.

Quel matériel faut-il prévoir ?

Un ordinateur principalement. Je m’y suis mis cette année car je travaillais sur papier avant.

Retour aux témoignages