stratégie de l'école

La stratégie de l’École

L’EM Normandie lance son plan stratégique 2021-2030, avec un schéma de pensée affirmé « School for Life, School for Good ».

Sa nouvelle stratégie, l’EM Normandie la veut agile, en phase avec un monde en mutation permanente, mais aussi davantage tournée vers l’avenir avec un cap à 10 ans.

Les orientations stratégiques à horizon 2030 sont le fruit d'un travail collectif mené par le groupe "Missions et Orientations Stratégiques". Leur réflexion a été irriguée par le travail d'une centaine de collaborateurs, étudiants, diplômés et experts du monde académique et professionnel missionnés pour réfléchir sur :

  • La faculté : « l’École de demain et le métier d’enseignant-chercheur » ;  
  • Les programmes : « Best in School » ; 
  • L’expérience étudiante à l’École : « l’Expérience idéale ». 

La raison d’être de l’EM Normandie s’est imposée naturellement : inspirer et former les générations d’hier, d’aujourd’hui et de demain à devenir les acteurs d’un monde durable : libres de penser, libres d’apprendre, libres de créer.

Un groupe d'étudiant souriant

Aujourd’hui, pour y parvenir, il faut plus que jamais placer l’étudiant au centre des évolutions et s’inscrire dans un nouveau schéma de pensée : celui de School for Life.

À son échelle, l'EM Normandie doit également être actrice de ce monde durable en inventant un nouveau modèle : School for Good.  

 

Les orientations stratégiques 

Donner du sens aux actes, placer la cohérence au cœur de la performance, porter collectivement ces évolutions sont le ciment des orientations stratégiques de la Business School.  

Pour brosser les contours de cette École de demain, l’EM Normandie entend décliner ses actions autour de trois piliers :  

1. Proposer une expérience étudiante augmentée :  

  • Rendre l’étudiant acteur de sa formation en lui proposant un ensemble de services “Student Oriented”, lui permettre de révéler ses talents et de construire son avenir professionnel au travers d’un parcours personnalisé. 
  • Intensifier le concept de « Test and Learn », l’apprentissage par l’expérience. 
  • Considérer l’étudiant comme acteur principal du changement, en faire un « Game Changer », professionnel agile capable de changer le monde. 
  • Permettre aux étudiants d’évoluer dans un environnement digital sur les campus et au travers la plateforme WARD, premier Metaverse du monde des Grandes Écoles à horizon 2026, accessible aux étudiants et diplômés tout au long de leur vie.

2. Conquérir de nouveaux mondes (territoires, monde du travail et de la recherche) : 

  • Étendre l’implantation de l’École à l’international, en développant les campus actuels d’Oxford et Dublin et en créant de nouveaux campus-hubs en propre dans des villes monde portuaires sur d’autres continents. 
  • S’appuyer sur l’International Advisory Board, une nouvelle instance rassemblant des personnalités du monde académique, professionnel et des diplômés, pour accroître le rayonnement de l’École à l’international et faire des campus de véritables lieux de rencontres cosmopolites où les cultures et les nationalités se côtoient. 
  • Se doter d’une vision prospective des compétences et des métiers, avec la création de l’observatoire « Prospective des compétences de demain » pour éclairer et orienter le contenu des programmes et des accompagnements proposés par l’École. 
  • Mettre en place un écosystème de recherche "Smart Office" pour intensifier les travaux des enseignants-chercheurs. 

3. Se préparer en tant qu'institution aux grandes mutations 

  • S’engager ensemble, étudiants et collaborateurs, pour avoir un impact environnemental neutre à horizon 2030 en déployant une logique d’efficacité, de performance et de résultats. 
  • S’inscrire dans une logique de Business Model pour anticiper et modéliser les mutations de l’enseignement supérieur à venir et bâtir une politique RH stimulante. 
  • Bâtir une politique RH stimulante pour accompagner les forces vives à exercer de nouveaux métiers et à explorer de nouveaux modes de travail (Flex Office...).
  • Faire des campus des modèles hybrides, des interfaces entre le monde de l’enseignement et de l’entreprise, où les hommes et les savoirs se rencontrent, où les publics se mélangent pour participer à la construction d’un monde durable. 

 

Projection à horizon 2030 

L’EM Normandie ambitionne de devenir la première institution supérieure d’enseignement et de recherche française Post Bac de classe mondiale.

Ambition affirmée 1ere institution Post Bac
  • 8 500 étudiants 
  • 2 500 alternants 
  • 115 M€ de CA  
  • 43 000 Alumni 
  • 200 professeurs permanents 
  • 650 salariés  
  • 10 campus 
  • 40 000 m² de bâtiments 
Solène Heurtebis
Solène
Heurtebis
Directrice du Pilotage Stratégique et de la Performance
Je souhaite suivre l'actualité du programme. Je pourrai me désinscrire à tout moment.
En cochant oui, vous acceptez de recevoir des messages concernant l'actualité et les programmes de l'EM Normandie par email et SMS.