L'école dans les classements

17 décembre 2021

Classement des écoles de commerce 2022 de Challenges : top 10 pour le BMI de l’EM Normandie

Classements

L’édition 2022 du palmarès des écoles de commerce de Challenges est parue le jeudi 16 décembre 2021. Le Bachelor Management International de l’EM Normandie se place dans le top 10 des bachelors en 3 ans.

La réalisation de ce classement est basée sur l’analyse de 7 critères : la durée du visa, l’obtention du grade de licence, les accréditations internationales, la proportion d’étudiants en alternance, la durée minimale de stage, le salaire d’embauche des diplômés et le budget de l’école.

Des campus vecteurs de puissance

Le dossier consacre un article aux nouveaux campus des écoles et ceux du Havre et de Paris de l’EM Normandie y sont largement mis en avant. A Paris, « Jean-Michel Wilmotte aménage le nouveau bâtiment de 14 000 mètres carrés de l’EM Normandie à Clichy ». Et pour répondre et anticiper les besoins des étudiants et des collaborateurs, la mise à disposition d’espaces modulables a été pensée sur le site comme l’indique Lotfi Karoui, directeur du campus de Paris. Depuis septembre 2020, ce campus est ouvert aux étudiants en alternance en 3ème année du BMI.

Sur les campus de l’école, les « practice room » et les pratiques pédagogiques innovantes sont présentées comme des outils de formation à la gestion de production : « sur 5 campus, nous allons former 600 étudiants […] grâce à notre nouvel Escape Game Zombie Attack » explique Olivier Lamirault, Directeur Innovation et Edtech de l’EM Normandie.

Les enjeux liés au changement climatique se sont également invités dans la conception de ces nouveaux campus et les écoles souhaitent retrouver leur place dans les villes. « A Clichy, qui n’a pas d’établissement d’enseignement supérieur, nous arrivons avec 3 000 étudiants » souligne Elian Pilvin, Directeur Général de l’EM Normandie.

L’alternance, modèle d’insertion

L’alternance a le vent en poupe, tendance confirmée par l’enquête d’insertion de la CGE qui dénombre un quart des étudiants d’écoles de commerce optant pour cette filière. A l’EM Normandie, Julia Quenet, responsable des stages et de l’alternance, rappelle que la perception de l’alternance a totalement changé : « c’était une voie de garage pour les métiers manuels ». En 1 an, le nombre de contrats d’alternance a augmenté de 50 % à l’EM Normandie.

Pauline Huard, diplômée de l’école en 2020, aujourd’hui coordinatrice logistique chez HappyVore témoigne sur son parcours d’un an en alternance chez Ubisoft qui lui a permis de « gagner sa vie et d’être indépendante » et de signer ensuite un CDI dans la foulée, malgré la crise sanitaire.

Marion RODIER

Marion RODIER

Responsable Classements Presse