Astinée Jacolin

Astinée Jacolin

MSc International Events Management
Responsable Évènementiel, Scouts et Guides de France

Quelles sont vos missions ?

En tant que responsable évènementiel, mes missions consistent à accueillir de gros événements chez les Scouts et Guides, que ce soient des événements organisés en interne ou par des clients. On accueille par exemple des associations, des entreprises de l’économie sociale et solidaire ou toutes autres organisations qui souhaitent venir chez nous. 

Le Covid a ralenti notre activité l’année dernière mais nous avons réussi à maintenir notre assemblée générale. Au total, 1 000 participants se sont réunis sur deux jours avec pour particularité cette année d'avoir un événement en extérieur avec une scène. C’était également l’occasion de se rapprocher de la nature en l'organisant dans le village de Jambville.

Comme événement de grande ampleur, il y a également le FRAT, un rassemblement catholique de 12 000 jeunes où l’on chante pendant plusieurs jours. C’est assez impressionnant de voir autant de jeunes se rassembler à Jambville. 

Pour ma part, je suis chargée de la partie logistique. Je fais en sorte que tous leurs événements se déroulent bien sur le plan logistique : hébergement, restauration, montage du matériel, éclairage, sonorisation...

Quelles sont les compétences requises pour ce poste ?

Il faut beaucoup de qualités pour travailler dans l’événementiel. Tout d’abord, il faut être organisé pour s’assurer qu’on a bien tout en tête pour le jour-J. Il faut préparer un rétroplanning précis pour n’oublier aucun élément. 

Par ailleurs, il faut avoir un bon relationnel car on est en contact avec les prestataires, les clients, les collègues ainsi que les bénévoles qui travaillent sur les événements.

Il faut aussi avoir une bonne capacité de travail et ne pas compter ses heures car c’est un métier assez exigeant, qui demande du temps et de l’engagement. Quoi qu’il arrive, tout doit être prêt pour le jour-J.

Il faut être capable de bien gérer son stress et de rester motivé en toutes circonstances.

Quels ont été les temps forts dans ce job ?

J’apprécie vraiment le moment où l’événement se lance car on a travaillé pendant des mois pour obtenir ce résultat. C’est une satisfaction de voir les participants arriver !

Quand la plénière débute, on entend le jingle de lancement. Je ressens de l'excitation !

Lorsqu’un événement démarre, je ressens à chaque fois le même sentiment de réussite qui est plutôt agréable.

Que retenez-vous de vos études ?

Étrangement, ce qui m’a le plus marquée, c’est mon mémoire de fin d’études. Ce travail m’a beaucoup servi car il a été l’occasion de rencontrer de nombreux acteurs de l’événementiel.

Mon sujet de mémoire concernait la problématique de l’événementiel éco-responsable. Dans ce cadre, j’ai été amenée à rencontrer beaucoup de personnes qui ont pris le temps de me répondre et avec qui je suis encore en contact aujourd’hui.

Ces rencontres ont constitué un premier pas dans le monde de l’événementiel. Elles m’ont également permis de mieux le comprendre et de savoir vers quels types événements j’avais envie de me tourner.