Antoine Chavany

Antoine - Mon Expat' à Dublin

Programme Grande École

Peux-tu te présenter ?

Antoine : je suis actuellement en M1 du Programme Grande École, en spécialisation entrepreneuriat.

Dans mon parcours associatif, j’ai fait partie des EM’bassadors, association dans laquelle j’étais très impliqué sur le campus de Caen. En 3e année, j’ai créé une association d’évènementiel sportif sur ce même campus. On organisait des tournois de baseball sur la plage de Ouistreham en Normandie.

J’ai aussi fait partie de la Team Admissible pour accueillir les nouveaux étudiants en début d'année. Mon dernier projet en ce sens a été d’organiser l’intégration des nouveaux étudiants sur le campus. Cela a été l’un des plus beaux projets que j’ai pu entreprendre.

antoine mon expat' à Dublin 1

Je suis actuellement en expatriation sur le campus de Dublin après être parti en Norvège lors de ma deuxième année.

Est-ce que partir à Dublin était ton premier choix ?

Au départ, j'avais choisi de partir en Finlande car je suis tombé amoureux des pays scandinaves mais en raison du Covid, certaines universités partenaires n'étaient pas en mesure de nous accueillir. L'EM Normandie a tout fait pour nous permettre de partir en expatriation, et j'ai finalement choisi le campus de Dublin.

J'aurais été déçu de ne pas partir à l'international car j'ai choisi un parcours initial et non une alternance en M1 justement pour pouvoir partir en expatriation. Je suis très content d'être à Dublin cette année.

antoine mon expat' à Dublin 2

Est-ce-que les cours à Dublin sont similaires à ceux disponibles sur les autres campus de l'École ?

Antoine : Les cours restent dans la continuité de ceux dispensés à Caen. Nous avons des enseignements en informatique, géopolitique, marketing... Les professeurs et intervenants sont vraiment spécialistes dans leur domaine. Un de nos professeurs travaille par exemple chez Facebook, ce qui apporte en plus des connaissances un réel aspect concret. C'est un vrai plus de côtoyer ces professionnels.

Lorsqu'on sort des cours, il suffit de marcher 10 minutes pour apercevoir les entreprises LinkedIn, Facebook, Google, Dell, Capgemini... tous les gros mastodontes du digital. Le campus est vraiment idéalement situé, en plein centre-ville de Dublin, qui n’est pas loin non plus du quartier des bars.

Dublin est une capitale à taille humaine. C'est un avantage de pouvoir tout pratiquer à pied. D'ailleurs, la ville est aussi très bien desservie au niveau des lignes de bus.

antoine mon expat' à dublin 5

Peux-tu nous parler des loyers?

Antoine : Les loyers sont comparables à ceux pratiqués à Paris. Pour ma part, je suis logé dans une résidence étudiante. J'ai une chambre à moi seul et je partage la cuisine et une pièce de vie avec d'autres résidents. Je paie le prix fort pour ce confort mais l'avantage c'est qu'on est situé en plein centre et qu'on bénéficie de tous les atouts de la ville.

Il existe également d'autres solutions pour payer moins cher, comme la colocation ou le fait de vivre chez l’habitant, ce qui permet de réduire largement les coûts.


Que fais-tu de ton temps libre ?

Antoine : Je suis un grand fan de baseball. Je joue pour l’équipe de Dublin et pratique ce sport 12h par semaine. Je me déplace régulièrement autour de la région de Dublin. C'est super important pour moi pour me sentir "dans mon monde". Cela m'a aussi permis, pendant la période de confinement, de passer du bon temps et de côtoyer du monde.

Le sport a été pour moi un bon moyen de rencontrer des personnes autrement qu’à l’École ou dans la rue, des personnes avec qui je partage la même passion. En dehors du baseball, je sors dans les bars. C’est ici que j'ai pu goûter la spécialité irlandaise, la Guinness.

antoine mon expat' à dublin 7

Les bars font partie intégrante de la culture irlandaise, est-ce qu’il y a des endroits où il faut absolument aller ?

A : Bien sûr, il y a le Temple Bar qui n’est pas simplement une rue mais bien un "quartier de la soif", l’ambiance est énorme, c’est vraiment tout ce qu’il y de plus typiquement irlandais, tous les pubs irlandais, la rue typique irlandaise et tous les gens hyper accueillants et festifs.

antoine mon expat' à dublin 6

Quelles sont les activités à faire à Dublin ?

Antoine : Dans Dublin même, il y a énormément de musées comme les distilleries de Whisky. C’est ancré dans la culture irlandaise. Il y a aussi des musées d’art, sur l’émigration.

On y trouve aussi les universités typiques anglophones. Il y a énormément de parcs qui sont très fréquentés pour se retrouver entre amis. C'était vraiment cool pendant le confinement de s'y retrouver quand les bars étaient fermés.

En dehors de la ville de Dublin, il y a des paysages magnifiques à admire, le lac du Connemara mais aussi la ville de Belfast. Toutes ces destinations sont très facilement faisables.

antoine mon expat' à dublin 8


Comment s’est passé ton accueil par les Irlandais ?

Antoine : Ce n’est pas une légende, les irlandais sont incroyablement gentils et bienveillants.


Quel est ton plus beau souvenir de Dublin ?

Antoine : Je pense que c’est quand il y a eu l’Euro de football et que les bars ont réouverts au même moment, on a pu vivre une soirée typique irlandaise devant des matchs de sport et vivre cette ferveur. Il y a une véritable cohésion. On se retrouve avec des étudiants de notre promotion mais aussi avec des gens que l’on a rencontrés sur place. C’était vraiment un moment magique et inoubliable.


As-tu voyagé dans les pays alentours ?

Antoine : Personnellement je suis resté majoritairement à Dublin puisque le baseball me prenait beaucoup de temps.

D'autres personnes de mon entourage sont allées en Irlande du nord, en Écosse ou encore en Angleterre. Tout est très bien desservi en bus et en train. Les locations de voitures ne sont pas très chères. On peut même y aller en bateau. C'est assez facile de voyager aux alentours.

antoine mon expat' à dublin 3


As-tu progressé en anglais ?

Antoine : Oui bien sûr, je baigne constamment dans la langue anglaise. C'est la langue que l’on utilise en cours et même comme moyen de communication en général.

Personnellement avec le sport, je ne parle qu’en anglais et mes colocataires sont des internationaux donc on communique uniquement dans cette langue. En étant dans un pays anglophone, c’est impossible de ne pas progresser à partir du moment où l'on communique un minimum avec les autres.


Est-ce-que la vie étudiante à Dublin est différente de la vie étudiante en France ? 

Antoine : Non, pour moi la vie étudiante consiste à partager de bons moments entre étudiants. C'est quelque chose d’universel. Peu importe d’où tu viens, ton âge, ton sexe, si tu veux passer de bon moments avec les autres, tu trouveras toujours un moyen d'y parvenir. De plus, l’ambiance à Dublin est unique.


Comment est la météo en Irlande ?

Antoine : Le cliché qu’il fait tout le temps mauvais en Irlande est faux, il ne pleut pas tout le temps et il y fait même moins mauvais qu’en Normandie.

antoine mon expat' à dublin 4


Est-ce-que tu recommandes cette expatriation ? 

Antoine : Premièrement, je recommande totalement de faire une expatriation, et ce, peu importe l’endroit. C’est une super expérience !

Pour choisir sadestination, cela dépend de ce que vous recherchez et de ce que vous souhaitez approfondir. Par exemple, à Dublin, si vous cherchez à vous développer plutôt en marketing et en digital, c’est l'endroit parfait puisque les formateurs sortent directement de grandes entreprises. Par ailleurs, le campus va, dès l’année prochaine, proposer un Master dans ce domaine en partenariat avec de grosses entreprises de la région.


Comment est la vie sur le campus en temps de Covid ?

Antoine : Cela ne change presque rien. On a nos cours en présentiel comme d'habitude, même si c’est un peu aménagé. On a également des cours en distanciel même si ça fait beaucoup de bien de retrouver les cours en présentiel. 


As-tu des conseils à donner avant de partir à Dublin ?

Antoine : Le plus important c’est l’adaptateur pour les prises, pour tous vos appareils mais surtout pour votre ordinateur en cours.

 

Voir le Replay sur Instagram