Pierre Burnel

Pierre Burnel

Programme Grande École
Web Designer & Directeur Artistique chez VingtCinq
FRANCE

L’EM Normandie, un parcours formateur

Pierre Burnel

J’ai intégré l’EM Normandie en première année via le concours SESAME. J’ai tout de suite accroché avec l’ambiance de l’école et ai été surpris par la diversité des profils des étudiants. J’y ai rencontré beaucoup de personnes qui m’ont aidé à grandir. J’ai effectué un échange d’un an à Leeds en Angleterre puis une année de césure chez Murmure, une agence de communication. Je travaillais dans le marketing et ai pu me former parallèlement au design graphique. J’ai achevé mon cycle par un master en marketing opérationnel en double diplôme avec l’IAE (Institut d’Administration des Entreprises) et ai réalisé mon stage de fin d’études chez AREVA en tant que Chef de projet en communication interne.

J’ai tout de suite accroché avec l’ambiance de l’école et ai été surpris par la diversité des profils des étudiants.

Des évolutions rapides dans une petite entreprise

A la sortie de l’école, j’ai rencontré Charles Tissier, le président de VingtCinq, une agence de projets web. Bien qu’ayant commencé en tant que commercial, mon poste s’est naturellement réorienté vers la fonction de Web designer en charge du pôle créatif de l’agence. Au quotidien, je crée des maquettes de sites internet ou d’applications mobiles et assure également tout la communication de l’agence. Depuis un mois, j’ai également la casquette de Chief Happiness Officer. C’est une nouvelle fonction qui peut prêter à sourire mais dont l’objectif est de dépoussiérer la communication interne de l’entreprise.
J’évolue dans une ambiance start-up et j’ai le sentiment de m’y épanouir davantage que dans une grande entreprise. Dans une petite agence comme VingtCinq, il est plus facile d’observer l’impact de votre travail sur la société. Nous avons réussi à trouver une véritable dynamique et avons bâti un positionnement fort autour du web sur-mesure. Pour l’instant, nos projets et perspectives me passionnent.

Restez curieux !

Le Réseau, une ambiance bienveillante

Pour être honnête, je ne me servais absolument pas du Réseau EM Normandie quand j’étais étudiant. Je trouvais cela un peu conventionnel. Puis une fois sorti de l’école, j’ai vite réalisé que c’était un moyen pour garder contact et développer son activité professionnelle. Il y règne une ambiance familiale et définitivement bienveillante. C’est un réseau humain !

Le conseil de Pierre :

" Certes l’EM Normandie donne des outils et nous aide à grandir, mais c’est à chacun de chercher ce qui l’intéresse. Il ne faut pas hésiter à sortir du cadre et surtout ne pas se formaliser sur des « métiers ». Restez curieux ! "