Virginie Vast

Virginie Vast

Programme Grande Ecole
Head of Digital Supply Chain & Procurement Transformation chez Vodafone produrement company
LUXEMBOURG

L’EM Normandie, le début d’une aventure

Virginie Vast

Après avoir terminé mon master à l’EM Normandie, je me suis envolée pour la Suède où j’ai intégré un Master à l’Université de Göteborg. J’ai ensuite réalisé ma thèse au siège social de l’entreprise Siemens à Munich en Allemagne, où j’ai vécu ma première véritable expérience professionnelle. Une expérience très formatrice, mais aujourd’hui j’aurais certainement du mal à travailler au sein d’une entreprise avec autant de « processus » mais ce fut une période très enrichissante qui me sert encore aujourd’hui dans mon travail.  L’international fait partie de moi. J’ai une double nationalité et je suis née au sein d’une famille d’entrepreneurs où la prise de risque, le sens des responsabilités et la flexibilité de rebondir en toute situation ont fait partie intégrante de ma vie.

J’ai une double nationalité et je suis née au sein d’une famille d’entrepreneurs.

Changement et challenge, deux sources de motivation

Cela fait sept ans que je travaille chez Vodafone. Je suis en charge de la digitalisation de la Supply Chain au niveau mondial, ce qui englobe 5 points principaux : l’automatisation des processus achats, l’intelligence artificielle, le management du risque (humain, commercial et réputationnel), l’outsourcing des taches transactionnelles dans les pays à bas coûts et l’innovation.
Au sein de la stratégie digitale, l’intelligence artificielle représente certainement notre plus gros enjeu actuellement. Nous avons beaucoup investi sur ce projet et avons élaboré une stratégie très poussée avec une vision 2020 où les catégories managers de demain verront leur intelligence «augmentée» par l’intelligence artificielle afin de pouvoir prendre des décision plus rapide. Un sujet fascinant ou Vodafone veut être leader…
A ce jour, mes équipes regroupent environ 180 personnes entre le Luxembourg, l’Inde et la Hongrie. Le management des équipes est, peut-être, la partie la plus facile de mon travail : tout le monde a la possibilité d’influencer la stratégie, la possibilité de créer un impact et de ‘créer’ le futur... Ils sont passionnés et respirent le digital ! Et tous les jours, je leur répète : « Créez quelque chose qui pourrait nous faire disparaitre demain, sorte d’Uber-isation’ de notre propre équipe pour prendre un nouveau challenge ! Cela peut paraître brutal mais c’est une réalité. Il faut penser à la façon dont on peut changer les choses, puis prendre des risques pour créer le changement et être le leader sur le marché…

Garder le lien grâce au Réseau

Je suis toujours en contact avec l’école et je suis récemment allée rendre visite aux étudiants sur le campus d’Oxford. Cela m’a fait plaisir de voir que l’école continue d’investir sur les formations 100% en anglais et s’ouvre de plus en plus à l’international… J’ai gardé contact avec des amis de l’école et certains font aujourd’hui partie de mes fournisseurs ! L’entraide entre amis de l’école ça fait partie du Réseau EM Normandie aussi. Au-delà du travailler ensemble, je pense qu’il est très important de garder le lien avec son école. Nous avons beaucoup à apprendre de la nouvelle génération pour nous préparer à demain ! Par exemple, le gaming et le coding sont de vrai atouts dans le secteur du digital de la Supply Chain… 

Nous avons beaucoup à apprendre de la nouvelle génération pour nous préparer à demain !

Le conseil de Virginie :

" Prenez des risques ! "