Vincent Méheut

Vincent Méheut

Programme Grande Ecole
Chef de projet équipement de packaging chez Gebo Cermex
CANADA

L’EM Normandie, une ouverture sur le monde

J’ai commencé mon cursus supérieur par des études de médecine, avant de me réorienter et d’intégrer le Bachelor de l’EM Normandie.
Je n’ai jamais regretté mon choix ! L’opportunité d’une scolarité anglophone et la possibilité d’effectuer une partie de mon cursus à l’étranger ont beaucoup pesé dans cette décision. Je garde, notamment, un excellent souvenir des 6 mois que j’ai passés à la Fu Jen Catholic University de Taipei en troisième année. Cette plongée dans une culture que je ne connaissais pas a été une aventure particulièrement enrichissante et a considérablement élargi mon horizon intellectuel. Les étudiants venaient de tous les pays, et nous avions tous des manières de travailler très différentes. J’ai notamment pu constater que contrairement aux étudiants d’origine française, qui avaient habituellement tendance à attendre la dernière minute pour préparer leurs travaux, les étudiants asiatiques prenaient toujours beaucoup d’avance. J’ai donc rapidement appris à travailler autrement, et je regrette parfois cette période où le stress n’était pas le même…

L’expérience de l’international

Je travaille aujourd’hui à Montréal, pour Gebo Cermex, une filiale du groupe Tetra Pak, spécialisée dans l’emballage en carton de produits alimentaires. En tant que Chef de projet, j’ai la chance d’avoir une vue globale sur l’activité qui est la nôtre, et j’interviens sur la fabrication, la vente et l’installation des machines que nous distribuons sur la zone nord-américaine. C’est un domaine d’activité qui mobilise des technologies de pointe. J’ai donc énormément d’interlocuteurs, dispersés un peu partout sur la planète et avec lesquels il faut savoir travailler en tenant compte des décalages horaires. C’est un exercice qui nécessite autant d’agilité que de flexibilité. La pression est souvent forte, dans la mesure où le moindre problème sur le suivi d’une commande risque d’impacter les autres. Au quotidien, j’ai souvent l’occasion de voyager et mon volume de travail est important ; mais j’ai découvert en arrivant à Montréal une qualité de vie dont je ne soupçonnais pas l’existence. Ici, la séparation entre la vie professionnelle et la vie privée est très marquée. Bien plus qu’aux États-Unis, où j’ai travaillé en tant qu’analyste financier durant quelques mois, avant de m’installer au Canada.

Les Alumni, un lien fort

Les Alumni sont un lien fort avec l’école et en nombre au Canada. Les événements sont rassembleurs et l’entraide fonctionne. Je donne régulièrement des nouvelles aux équipes, mais je souhaite pouvoir m’investir davantage, pour porter haut les couleurs de l’EM Normandie, au nom des valeurs de solidarité, d’entraide et d’engagement qu’elle a su nous inculquer.

Le conseil de Vincent :

" Saisissez les opportunités quand elles se présentent, et n’ayez jamais peur de vous engager ! "