Julien Moreau

Julien Moreau

Programme Grande École
Président du collectif des éco-aventuriers
FRANCE

L’EM Normandie, le terreau de mon épanouissement

Julien Moreau

Pour moi l’EM Normandie est avant tout une école à taille humaine avec une ambiance familiale offrant de belles opportunités. Grâce à l’école j’ai pu m’investir dans plusieurs associations. J’ai participé à la construction d’une école avec l’association Soleil Indien ou encore animé le campus de Deauville au sein du Bureau des élèves. J’ai intégré l’EM Normandie après une année Erasmus après avoir passé le concours Passerelle 2, car je souhaitais suivre le Master International Event. J’ai énormément de bons souvenirs à l’école et pour la petite anecdote, je me suis marié avec une de mes camarades lors de notre séminaire de dernière année à Las Vegas !

Osez être vous-même !

Une ambition : porter mes convictions

Au fond de moi, j’ai toujours voulu suivre mon propre chemin et contribuer à l’émergence d’une société plus harmonieuse. C’est pourquoi, à la sortie de l’école, j’ai souhaité devenir Ecoaventurier pour défendre mes convictions tout en réalisant mes rêves. J’ai effectué un stage de 6 mois au Festival du film de La Rochelle au cours duquel je me suis créé un réseau. Au fil des rencontres est née ma première éco-aventure : le BZH Tour. Avec le soutien de Nicolas Hulot, j’ai parcouru toute la Bretagne à pieds pendant 68 jours pour aller à la rencontre de 2 000 jeunes, des écoliers aux étudiants d’école de commerce. Je leur faisais imaginer des lois environnementales qui soient ensuite présentées aux députés. L’objectif était que le pouvoir soit redonné aux citoyens.

Une fois ce pari relevé, j’ai eu envie de marquer les esprits en réalisant la première traversée à la nage de l’île de Jersey à Saint-Malo. C’est plus de 70km, soit une double traversée de la manche ! Cette deuxième éco-aventure, Swim4ocean, a été parrainée par Paul Watson et a beaucoup été relayée dans la presse et à la télévision. Aujourd’hui je continue à intervenir pour les établissements scolaires et les entreprises, et je cherche à créer un réseau d’entreprises mécènes pour pérenniser mon activité, mais j’ai d’autres projets en tête. Cette année, je souhaite refaire un tour de Bretagne, mais en paddle cette fois ! Je veux continuer à sensibiliser les jeunes, défendre leurs convictions écologiques et aller à la rencontre des personnalités politiques. J’ai été invité à l’Assemblée nationale le 31 janvier dernier où j’ai pu échanger avec 11 députés et l’ancienne ministre Marylise Lebranchu. La mission est de faire passer un décret visant à remplacer les bouteilles d’eau en plastique dans les écoles quand l’eau est potable. Aujourd’hui 22 des 27 députés de Bretagne me soutiennent. Mon rêve ? Etre à l’origine d’une proposition de loi rendant les éco-écoles obligatoires. 

J’ai parcouru toute la Bretagne à pieds pendant 68 jours pour aller à la rencontre de 2 000 jeunes

Le Réseau est un accélérateur d’opportunités

Il faut garder à l’esprit que le Réseau ouvre énormément d’opportunités. Il suffit parfois d’une seule personne pour faire exploser sa carrière ! La vie n’est faite que de rencontres et utiliser le Réseau c’est se donner une chance d’aller beaucoup plus loin.

Le conseil de Julien :

" Passez outre le regard des autres et osez être vous-même même si vous devez bousculer les codes ! "