Chloé Legay

Chloé Legay

Programme Grande École
Chargée de missions RH chez TF1

Je m'appelle Chloé Legay et je vais vous raconter comment j'ai intégré le Groupe TF1 grâce à mon cursus à l'EM Normandie (promotion 2021). L'expatriation m'a transformée. En partant en Finlande, j'ai eu le sentiment d'avoir franchi un cap. Dans ce podcast, je vous raconte mon parcours à l'École, mon année de césure, ma remise en question sur mon avenir professionnel et sur mes premiers mois dans le monde du travail.
Chargée de missions RH chez TF1

La richesse de l’expatriation

L’expérience qui m’a le plus marquée, c’est ma première expatriation. Je recommande de le faire car on apprend beaucoup sur soi et on rencontre de nombreuses personnes. Pour ma part, je suis partie en Finlande. Ce n’est pas le bout du monde mais l’environnement y est différent. Je suis revenue de ma deuxième année transformée. Mes expatriations ont vraiment marqué mon parcours.

J’avais prévu de faire mes deux années de cycle master en alternance. Au départ, je pensais travailler dans le marketing. J’ai passé quelques entretiens qui n’ont pas abouti. Je me suis remise en question et me suis aperçue que je manquais de maturité et d’expérience pour clairement définir ce que je voulais faire comme métier. 

J’ai donc décidé de poursuivre mon parcours en formation initiale et de refaire une expatriation. J’ai choisi les matières qui me parlaient et grâce à ces cours, j’ai fait la connaissance de professionnels qui m’ont beaucoup inspirée. 

J’ai abordé cette seconde expatriation un peu plus « sérieusement » que la première. J’avais beaucoup voyagé et m’étais épanouie personnellement lors de la première. Pour celle-ci, je voulais vraiment améliorer mon niveau d’anglais et m’ouvrir à de nouvelles choses. Cette expérience a été bénéfique pour moi. J’ai eu la chance d’être orientée vers des matières qui m’ont aidée à définir mon projet professionnel.

L’évidence des RH

Grâce au cours, je me suis découvert une sensibilité sur l’aspect humain et sur la gestion des ressources humaines en entreprise, notamment en entendant les professionnels parler de leur expérience et en faisant des exercices pratiques. Tous les sujets qui tournent autour des RH me semblaient vraiment naturels et en phase avec ma personnalité.

J’ai tout de suite compris que ce domaine était fait pour moi. À ce moment-là, je n’avais pas du tout d’expérience sur le sujet. L’année de césure m’a permis de confirmer ce souhait. J’ai vraiment eu beaucoup de chance de trouver ma voie de manière aussi spontanée. 

Ce secteur correspond tout à fait à ma façon d’être au quotidien. Je suis très tournée vers les relations humaines et suis assez sociable. Cela allait de soi !

Rentabiliser son année de césure

Ma césure se déroule très bien. Tout se coordonne de manière idéale. Les stages sont en adéquation totale avec mes souhaits. Mon année se déroule comme prévu. 

Dans le domaine des RH, il y a la gestion interne en entreprise mais également les cabinets de recrutement. J’ai voulu démarrer par une expérience en cabinet pour être dans le dur et savoir si cette activité me parlait. Cette expérience a été très formatrice. Elle m’a permis de confirmer mon projet, de me débloquer et de prendre confiance en moi. Pendant ces six mois, j’ai appris à sortir de ma zone de confort et j’ai acquis beaucoup de connaissances.

Au second semestre, j’ai trouvé un autre stage dans un service RH en interne qui est venu compléter mon précédent stage. Cette année complète en entreprise m’a permis de décrocher une superbe alternance pour ma dernière année d'études.

Salto, le premier pas dans l’audiovisuel

Salto est une plateforme de streaming « à la Française » qui a été conçue par les trois maisons mères de l’audiovisuel : TF1, M6 et France Télévisions. Cette plateforme propose des contenus variés comme des rediffusions de programmes, des séries, films, documentaires, contenus exclusifs… J’ai postulé sans trop y croire au départ car il s’agit quand-même de TF1 ! J’ai été contactée pour passer un entretien qui s’est avéré atypique. Le DRH voulait apprendre à me connaître, à connaître mes aspirations… J’ai été très à l’aise et l’entretien s’est bien passé. 

J’ai découvert Salto à ce moment-là. C’est une entreprise qui combine esprit start-up tout en étant adossée à un grand groupe.

De Salto à TF1

Chez Salto, je travaillais en direct avec le DRH. Nous étions deux personnes dans l’équipe. Comme l’entreprise venait de se lancer, j’ai pu l’accompagner sur énormément de sujets :  CSE, règlement intérieur, gestion des recrutements, accueil des nouveaux arrivants, préparation des objectifs de fin d’année… En l’espace de quelques mois, l’équipe est passée de 20 à 50 personnes. 

Je me suis occupée de recruter tous les alternants et stagiaires, étant moi-même la première stagiaire chez Salto. Durant mon stage, comme je devais recruter des alternants et que le process est un peu complexe, mon DRH m’a mise en relation avec une alternante du groupe TF1. Ces échanges se sont bien passés et ma relation avec mon manager était bonne, ce qui m’a permis plus tard de décrocher mon alternance.

La fierté de travailler pour une marque connue

J’avais déjà postulé chez TF1 et ne m’attendais pas forcément à être retenue par rapport aux autres candidats. Je suis très fière aujourd’hui de pouvoir dire que je travaille chez TF1. C’est un milieu vraiment chouette, une structure bienveillante avec une équipe qui m’a permis de grandir. Je reste modeste car, en dehors de TF1, il existe de nombreuses belles entreprises, qu’elles soient des PME ou des grandes entreprises.

Quand on travaille au sein des RH, il est idéal d’avoir une équipe aussi « humaine ». TF1 est une structure qui me correspond tout à fait en termes de valeurs et de qualités humaines. J'ai du mal à me voir ailleurs aujourd’hui !

Considérer toutes ses relations professionnelles

Les relations vont au-delà des personnes qu’on a en contact sur LinkedIn ou au sein du réseau Alumni. Les relations de travail notamment permettent de progresser en entreprise. C’est pourquoi il me semble important d’avoir toujours une attitude constructive au travail, peu importe son statut ou métier, de discuter avec les collègues durant les pauses.

Si j’en suis là aujourd’hui, c’est grâce aux belles relations que j’ai pu nouer avec mon entourage professionnel. Plusieurs personnes m’ont vraiment donné un coup de pouce dans cette progression et je les en remercie.